Les prochaines étapes vers moins de plastique et plus de recyclage
default

06-04-2021

Premier restaurant durable chez McDonald’s Suisse

Les prochaines étapes vers moins de plastique et plus de recyclage

Crissier, 4 juin 2021 - McDonald’s Suisse a déjà pris des mesures importantes en faveur d’une gastronomie plus durable: courant vert issu de l’hydroélectricité, carburant provenant d’huiles de friture usagées, rondes de nettoyage pour des rues plus propres. Une des prochaines étapes: rendre les emballages plus durables. Dans son restaurant pilote écologique qui a ouvert aujourd’hui ses portes à Hendschiken (AG), McDonald’s recueillera de l’expérience sur les nouveaux emballages et d’autres mesures avant le lancement national. Le restaurant écologique de Hendschiken utilise 98% d’emballages alimentaires sans plastique, fait transporter ses ingrédients par un camion à hydrogène vert, et prépare Big Mac & Cie avec de l’électricité verte provenant d’une installation solaire.

Dans son rapport de durabilité 2021, McDonald’s Suisse a défini les objectifs d’une gastronomie durable qu’elle veut poursuivre d’ici 2025 avec ses 47 franchisés et ses partenaires. Dans le domaine environnemental, l’accent est mis sur deux axes principaux: emballage/recyclage, et une meilleure protection du climat dans l’entreprise.

McDonald’s demain: des emballages sans plastique

«Ce sont les petits moments – petits, mais importants – qui comptent, y compris en matière de protection de l’environnement. Aujourd’hui, nous utilisons des couvercles en plastique avec des pailles. Désormais, les couvercles de nos gobelets ne contiendront plus de plastique, mais permettront de boire directement la boisson en mode nomade et donc de supprimer la paille. Dans les restaurants, nous n’utiliserons plus de couvercle du tout. Nous voulons en effet réduire l’usage du plastique et utiliser globalement moins de ressources», explique Aglaë Strachwitz, Managing Director McDonald’s Suisse. Déjà mis en œuvre à Hendschiken, ces nouveaux emballages ainsi que d’autres innovations «vertes» seront déployés dans toute la Suisse en 2022. «D’ici 2025, la teneur en plastique des emballages alimentaires ne devra plus excéder 2% à l’échelle nationale», ajoute Aglaë Strachwitz.

Une nouvelle station de recyclage pour les gobelets

Les hôtes peuvent trier les gobelets qu’ils jettent au McDonald’s de Hendschiken pour leur donner une seconde vie. «Notre partenaire Axpo Kompogas produit du compost et du biogaz à partir des gobelets», explique Heinz Hänni, responsable de l’environnement chez McDonald’s Suisse. Dans ses cuisines, McDonald’s offre une seconde vie à de nombreux matériaux recyclables: depuis le début des années 2000, les déchets organiques et l’huile de friture usagée servent à produire du biodiesel et du biogaz. «Les camions utilisés pour la distribution finale de nos marchandises roulent avec une proportion de biodiesel ou de biogaz. Ainsi, nous bouclons la boucle», ajoute Heinz Hänni.

Un transport climatiquement neutre pour les Big Mac

Le restaurant écologique de Hendschiken fait transporter les ingrédients destinés aux Big Mac & Cie par un camion à hydrogène ne produisant aucune émission autre que de la vapeur d’eau. Ce camion vert livre également d’autres restaurants McDonald’s situés dans le canton d’Argovie, ainsi que dans les zones de Bâle, Berne et Zurich. McDonald’s fait ainsi un grand pas vers l’un des objectifs climatiques qu’elle s’est fixés pour l’environnement de l’entreprise: d’ici 2025, 70% des marchandises seront transportés vers les restaurants par des véhicules neutres en CO2 contre 64% aujourd’hui.

Une réduction de 45% des émissions de CO2 depuis 2009

La réduction des émissions de CO2 est une des préoccupations majeures de McDonald’s: le fait de s’approvisionner auprès de fournisseurs locaux permet de raccourcir les itinéraires de transport et, par conséquent, de réduire les émissions de carbone. En outre, 55% du transport qu’effectuent les marchandises vers les restaurants McDonald’s passent par le rail. Grâce à ces mesures et à l’utilisation d’électricité verte d’origine hydraulique, McDonald’s Suisse a réduit de 45% les émissions de CO2 de ses restaurants depuis 2009.

Des places de stationnement avec bornes de recharge pour les voitures et les vélos électriques

«Nous facilitons également la vie de nos hôtes qui choisissent des moyens de transport neutres en CO2 grâce aux bornes de recharge pour voitures et vélos électriques GOFAST», explique Walter Schaub, le franchisé qui gère en tant qu’entrepreneur indépendant le McDonald’s du futur à Hendschiken. «Tout en dégustant un menu Big Mac, les hôtes peuvent accumuler suffisamment d’électricité verte aux bornes de recharge rapide pour parcourir environ 300 km.» D’ici 2022, il y aura des bornes de recharge électriques dans tous les McDrive suisses le permettant.

De plus en plus d’options végétariennes

McDonald’s offre non seulement à ses hôtes de nouveaux emballages et un service plus respectueux du climat, mais leur permet aussi depuis des années de choisir leur ingrédient principal entre bœuf, poulet, poisson, végé et œuf. En 1996, McDonald’s lançait son premier burger végétarien. L’an dernier, les restaurants ont en outre ajouté à leurs menus quatre burgers et une salade César végétariens. Les restaurants offrent ainsi une plus grande liberté de choix.

Immage: restaurant avec installation solaire

Immage: station de recyclage

Immage: emballages sans plastique

Fact Sheet: engagement environnemental

Fact Sheet: emballages